Constituée de 118 îles dont 76 habitées, la Polynésie française est située dans l’océan Pacifique à 6000km de la côte est de l’Australie. 5 archipels constituent la PF dont les îles du Vent (Tahiti et Moorea) et l’archipel des Tuamotu (Rangiroa).

Samedi 15 Juin

Nous voilà arrivés au paradis !

Tahiti !

Nous sommes hébergés chez la cousine de Florent, Aurélie, qui nous accueille à côté de son mari, Franck, avec des colliers de fleurs.

Nous allons vivre 2 fois la même journée. Il y a 12h de décalage par rapport à la France mais 12h de moins. Or, en Nouvelle Calédonie, nous avions 9h de plus que la France, nous reculons donc de 21h. 

Nous passons 3 jours à Tahiti avec Aurélie et Franck qui nous font visiter les alentours de Fa’a et de Papeete. Nous partageons avec eux ainsi que leurs plus proches amis un repas dominical qui durera toute l’après-midi.

Nous dégustons deux crabes des cocotiers. De la famille des bernard l’hermite, il est connu pour avoir la capacité de casser des noix de coco avec ses pinces. Long de 40cm à 1m, le crabe des cocotiers est le plus grand arthropode terrestre du monde. Sa couleur varie entre le bleu violacé au rouge orangé selon son habitat.

Ils recroquevillent leur queue sous leur corps pour se protéger comme le font les « vrais crabes ». L’espérance de vie d’un crabe des cocotiers est de 30 ans.

Nous profitons des plages et de la mer chaude au coucher du soleil.

Mardi 18 Juin

Nous partons 2 jours à Rangiroa. Une île à 1h d’avion de Tahiti. Nous sommes hébergés dans une pension face à la mer.

Nous louons des vélos et nous décidons de faire le tour de l’île en vélo. Pas moins de 20km aller retour, sous un soleil de plomb.

L’île n’est pas large du tout et nous pouvons apercevoir les deux côtes; l’une est agitée avec une mer bleu foncé tandis que l’eau est paisible avec une eau cristalline bleu turquoise.

Nous nous arrêtons dans une Pearl Farm où nous apprenons la fabrication des perles dans les huitres.

Cela prend 2 ou 3 ans pour récupérer une perle. C’est un long processus, minutieux et répétitif.

Un nucléus d’une moule est prélevé et inséré dans la poche de l’huitre. Il faut ôter un petit morceau de lèvre de l’huitre que l’on accole au nucléus. Cette lèvre permet la fabrication de nacre que l’on trouve au fond des coquilles d’huitre et permettre donc d’enrober le nucléus d’une large épaisseur de nacre, formant ainsi une perle.

Après, ces perles sont classées selon leur taille, leur forme et leur défaut.

Jeudi 20 Juin

C’est une croisière de 6 jours qui nous attend. Un catamaran de 18m avec 6 cabines appareille non loin de notre hôtel.

Nous embarquons à bord et nous faisons la connaissance de 2 couples italiens en lune de miel. Federica et Alessandro vivent à Vérone tandis que Sara et Fabio vivent à Rome.

Notre skipper Moana, nous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le catamaran et l’hôtesse Maeva nous montre les cabines. Whaouuu ! Superbe !

Durant les 6 jours, nous naviguerons dans le lagon de Rangiroa et des Tuamotus.

Entre le snorkeling, le paddle, le kayak, les visites de village, les baignades, les bronzettes nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer.

Côté météo, le ciel a été parfois un peu capricieux avec des averses et des rafales de vent le deuxième jour. Nous n’avons pas pu voir le soleil de la journée.

Nous avons été quand même nager avec les requins et les nourrir. La visibilité n’était pas très bonne, dommage mais c’était une superbe expérience.

Par la suite, malgré quelques petits grains de quelques minutes, le soleil s’est montré plutôt enjoué.

Nous avons pu profiter pleinement de cette croisière de rêve.

Nous avons bien sympathisé avec les italiens même si nous n’étions pas d’accord sur la façon de cuisiner les carbonara (je préfère celles de mon homme^^).

Les sorties en snorkeling sont magnifiques. Le bleu de la mer est spectaculaire. L’eau est cristalline et gorgée d’une multitude de poissons; des merous, des poissons chirurgiens, des balistes, des demoiselles…

Nous avons visité l’île aux oiseaux. C’est une des seules îles non habitées humainement parlant.

Nous avons fait tout le tour de l’île à pied.

Le bateau est très agréable à vivre, les repas sont délicieux et l’ambiance est détendue. Parfait pour une croisière !

Nous avons pu nager avec 5 requins lors d’une sortie. La visibilité était meilleure que la première fois. C’est vraiment impressionnant.

Ils sont inoffensifs mais quand ils s’approchent de toi, tu n’es pas vraiment rassuré… ça reste des requins… surtout quand tu les vois s’arracher les morceaux de poissons jetés à la mer pour les attirer. Une superbe expérience ! 

Nous revenons à Tahiti le 25 juin pour partir à la découverte de l’île de Moorea le lendemain.

Nous louons une voiture et nous partons en ferry à Moorea. Seulement 45min de bateau sont nécessaires.

Nous prenons possession de notre bungalow avec vue sur le lagon et jaccuzzi.

Nous prenons un pack quad/jetski sur 2 jours et nous commençons dès l’après-midi par 3h30 de quad à travers l’île. C’est magnifique ! Cette île est sublime.

Malgré quelques gouttes de pluie, le soleil était de la partie.

Notre guide, un polynésien de 39 ans a été adorable et nous a raconté l’histoire de son pays et sa culture. Très touchants, au plus proche de la nature, les polynésiens tentent de reconquérir leur culture et de se réapproprier leur Histoire.

Nous roulons le long des plantations d’ananas, nous visitons un lycée agricole et goûtons aux différentes confitures proposées. Les belvédères sont à couper le souffle.

Nous rentrons 3h30 après, fatigués mais ravis de notre escapade.

Le lendemain matin, c’est la session jet ski qui nous attend. 3h à vadrouiller sur la côte nord et ouest.

C’est sublime! J’aime beaucoup cette île. Cette dernière a beaucoup inspiré le Disney Vaiana ! Un très joli arc-en-ciel apparait. Puis, un deuxième se dessine au loin. Pour les polynésiens, voir un arc-en-ciel porte malheur mais en voir deux porte bonheur…

Nous nous arrêtons en mer pour partager un moment avec 3 requins à pointe noire et 7 raies. Notre guide nous explique que plusieurs des raies sont pleines. On le remarque à la bosse qui se forme sur leur coté dorsale.

Elles viennent vers nous, nous frôlent. Nous les caressons. C’est tellement doux… Elles aiment être caressées et se laissent faire volontiers. Il faut juste éviter de toucher leur bouche et le dard qui se situe sur leur queue.

Je leur fais même des bisous. C’est si doux et agréable au toucher, j’adore.

3 requins nous tournent autour, c’est fantastique!

C’est ainsi nous quittons Moorea, cette île que nous avons beaucoup aimé malgré la météo peu clémente.

De retour à Tahiti, nous nous sentons comme chez nous. Nous sommes tellement bien accueillis chez Aurélie et Franck que nous décidons d’y rester quelques jours de plus… les derniers… Au programme, courses, cinéma, restau…

Maintenant, il est l’heure de se dire au revoir et de laisser derrière nous ces 7 mois et demi fabuleux que nous avons vécus. Indescriptible, hors du temps, époustouflant seront les mots utilisés pour décrire ce que nous avons vécu durant ce voyage. Quelque chose d’unique.

Notre billet d’avion était prévu pour le 4 juillet en direction de Paris.

Nous nous étions bien gardés de révéler la date de notre retour temporaire afin de préserver la surprise pour les parents.

Et c’est chose faite ! Et quelle surprise !!!

Il est temps de clore un chapitre d’un long périple, de se ressourcer auprès de nos proches et de se mettre à 100% sur l’aménagement de notre van qui nous attend avec impatience avant de s’envoler vers un autre continent, qui sait?