Notre séjour continue sur l’île de Siladen où Onong Resort et Kuda Laut Resort sont installés.

Mardi 5 Mars

Ca y est nous partons de Mapia Resort dans l’après-midi afin de poursuivre notre route vers 2 autres hôtels. Le prochain pour lequel nous allons travailler est Onong Resort et faut dire qu’ils savent bien nous accueillir !

Outre la tempête qui fait rage dehors, nous avons eu un super repas agrémenté d’une soupe au crabe et aux asperges ! Un pur délice pour les papilles, en tout cas pour les miennes^^. 

Mercredi 6 Mars

Le réveil par le soleil à 6h30 du matin est légèrement agressif mais il nous tarde d’aller déguster le petit déjeuner.

La caméra à la main, nous voilà prêts à commencer la vidéo de ce 2ème hôtel de Celebes. Il fait beau et la chaleur commence à être étouffante dès 10h du matin. Les chambres, la décoration, les cocktails, la plage… tout est filmé sous différents angles sous la direction de monsieur Flo.

Pour le midi, nous avons eu droit au « repas romantique ». Nous avons choisi à la carte notre menu. Salade de légumes en entrée suivie d’un carré d’agneau accompagné de ses pommes de terre écrasées ainsi que de petits légumes croquants. Et pour finir, une salade tropicale de fruits frais.

Ayant la plage et la mer juste devant notre bungalow, il est difficile de résister à l’appel des profondeurs…

Masque et tuba sortis, nous partons faire du snorkeling. C’est tout simplement magique. Un des plus beaux spots que j’ai vu. Des milliers de poissons, de tailles et de couleurs différentes et d’un coup le mur de corail… le trou noir ! Magnifique !

Malheureusement, il y a beaucoup de courant et nous nous trouvons entrainés avec les poissons dans une spirale. Même les coraux ont du mal à résister. Imaginez du vent soufflant dans un champ de blé, voilà c’est la même chose mais sous l’eau.

Le soir, nous dinons avec Joseph un japonais américain qui est là pour quelques jours. Très intéressant, nous discutons avec lui de nos voyages, de nos projets…

Vendredi 8 Mars

Le réveil sonne et c’est la douche froide (au sens propre comme au sens figuré)! C’est le déluge dehors, il pleut des trombes d’eau… Notre espoir d’aller plonger s’évanouit peu à peu dans la grisaille des nuages…

Nous passerons toute la matinée à regarder des films, à lire et à dormir en priant pour que la pluie cesse et que le soleil arrive. Ne pouvant rien filmer sous la pluie, il est difficile pour Flo d’avancer sur la vidéo.

L’après midi, nous réussissons à aller faire du snorkeling pendant 1h30 où la chance nous sourit! Pas moins de 12 tortues passeront sous nos yeux. Tellement magique ! Si calmes, si paisibles, elles sont si belles. Les coraux sont d’une beauté inégalée, les poissons également. C’est splendide ! Nous voyons également beaucoup de poissons globes, de poissons chirurgiens, de poissons papillons, de demoiselles, des serpents de mer et j’en passe…

De retour sur la terre ferme, nous réussissons à filmer une chambre malgré la météo non clémente.

Un petit apéro au bar de l’hôtel, un dîner en face de la piscine et de la plage et nous voilà partis pour rejoindre Morphée car demain, la journée s’annonce chargée.

Samedi 9 Mars

Le réveil nous rappelle qu’aujourd’hui, une journée mouvementée se profile.

Après le petit déjeuner, nous préparons le bateau pour ce qui va suivre.

Une sortie à la recherche des dauphins. Le ciel est voilé et c’est une mer d’huile qui s’étend devant nous. Nous apercevons un volcan, des montagnes, des îles… Nous scrutons l’horizon à la recherche d’ailerons…

Soudain, ce n’est pas un mais des dizaines de dauphins que nous voyons apparaitre. Il y en a partout, à droite, à gauche, devant, derrière, dessous… Nos yeux ne savent même plus où regarder. Certains nagent à l’avant du bateau et slaloment.

Un bébé dauphin ne quitte pas sa mère, quelques jeunes turbulents font des pirouettes en l’air, d’autres jouent ensemble. La vitesse du bateau les excite et nous sommes subjugués par ce nombre ahurissant de dauphins et tant de beauté. Au moins une quarantaine de dauphins vont et viennent et nous font le show ! Lucky !

Pas si simple d’attraper au vol les sauts des dauphins. Ils vont si vite et sont si imprévisibles!

Au bout d’une bonne heure, nous décidons de nous tourner vers notre deuxième activité du jour: la plongée !

L’équipement mis et vérifié, nous voilà à l’eau. Mis à part un petit problème de lestage pour nous deux (forcément quand on ne met pas assez poids, on ne peut pas descendre^^), la plongée se déroule tranquillement autour d’un mur de corail juste magnifique.

Un banc de thons nous frôle, un dogfish puffer nous croise, 1 tortue nage au-dessus de nous tandis qu’une autre sommeille à l’abri d’un corail gorgone (éventail). Une grosse langouste nous fait de l’oeil, des balistes mangent,  les poissons sergent major nous regardent d’un air curieux tandis que les poissons clowns préfèrent se cacher dans leur anémone.

Au bout de 45min, nous retournons à l’air libre, heureux!

A peine le pied posé sur l’île de Siladen, Flo attrape sa caméra et nous voilà partis filmer des chambres, le jardin et bien sûr le spa. Ce dernier viendra à nous dans le sable au bord de la mer pour plus de luminosité. Un massage au bruit des vagues…

Une grande tablée pour 16 personnes est installée sur la plage au bord de la piscine. Des villageois viennent chanter et jouer de la musique. Ils sont une trentaine et leur musique traditionnelle est envoutante. Ils rient, ils sourient, ils chantent, ils dansent… Une soirée animée où quelques uns tenteront une petite danse sur la piste de sable au rythme de la musique.

Dimanche 10 Mars

Les journées se suivent et se ressemblent. Entre tournage vidéo entre deux passages nuageux et montage vidéo, nos journées sont bien occupées.

Pour le soir, une petite surprise nous attendait. Un petit dîner romantique au bord de l’eau avec comme entrées une salade de calamars frits suivie d’une soupe tomato bread. Du boeuf randang et du saumon étaient servis en tant que plat avant une coconut grillée avec un sabayon de vanille.

Lundi 11 Mars

La matinée passera vite. Flo et moi continuons de filmer des scènes dans le jardin de Kuda Laut. On nous demande de prendre des photos des salles de bain d’Onong afin d’agrémenter leur site internet.

Dans l’après-midi, nous nous dirigeons au bar pour commander deux cocktails. Non, non ce n’est pas pour notre plaisir mais pour filmer (bon ok on ne s’en est pas privé non plus^^). Nous avons sympathisé avec le barman qui est plutôt très sympa et très drôle.

Puis, Flo leur montre comment faire un merveilleux mojito (à la française). Il passe derrière le comptoir et le voilà parti dans ses explications pendant que les deux barmans le regardent avidement. Bon, faut dire que les mojitos de Flo sont nettement meilleurs que ceux qu’ils nous ont servis la veille.

Ils prennent leur guitare, leur tamtam et commencent à chanter. Nous les rejoignons au rythme de la musique… « Welcome to my paradise when the sky is blue… »

Mardi 12 Mars

C’est donc ce matin que Flo finira entièrement la vidéo pour le resort Kuda Laut et ainsi clôturera les 15 jours de travail pour les hôtels. Ouf! Il va pouvoir souffler un peu…

Et quoi de mieux pour souffler qu’un massage traditionnel indonésien d’une heure offert par l’hôtel?

Pour cette dernière soirée, nous sommes allés sur la plage pour admirer le coucher de soleil. Couchés sur une serviette, une bière à la main, nous voyons les couleurs du ciel évoluer. C’est magnifique.

Et bien sur, un dernier petit cocktail fait par notre cher barman préféré.

Nous discutons avec Cindy, la manager qui nous a aidés à tout mettre en place pour les vidéos. Elle est adorable et elle a été au top ! Un grand merci !

Mercredi 13 Mars

Il est temps pour nous de faire nos bagages et de quitter l’Indonésie. Après un mois passé dans ce merveilleux pays à la découverte de nouvelles îles encore inconnues pour nous il y a 30 jours, nous nous envolons vers d’autres îles d’un pays voisin: les Philippines.

Je vous retrouve dans un prochain article à la découverte de Siargao, une île pleine de ressources…

Bye bye Siladen Island !